Aller au contenu principal

118

Titre de Périodique: 
Année: 
1761
Tome: 
VIII
Notes: 

"Le Sr. Fréron vient enfin de terminer son Année littéraire de 1761. La police l’a longtemps arrêté ; il se plaint amèrement qu’on lui ait coupé bras et jambes. Son intention était, suivant son usage, de finir par quelques feuilles bien satyriques, bien mordantes, bien scandaleuses, afin de se concilier la malignité des souscripteurs. MM. Marmontel et de Voltaire sont les seuls contre lesquels on lui ait permis de s’escrimer, encore a-t-on bien tempéré l’amertume de sa plume." (Mémoires secrets,  21 février 1762)
 
Dans une lettre du 11 décembre 1761, le censeur Albaret demande à Malesherbes si Fréron a le droit d'insérer une pièce manuscrite (privilège du Mercure) : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9062259w/f452