Aller au contenu principal

Censeur universel anglais (1785-1788)

Titres alternatifs: 
Le Censeur universel anglois, ou revue général (sic) de tout ce qui concerne les Arts…
Le Censeur universel anglois, ou revue hebdomadaire de tout ce qui paraît à Londres sur les Arts…
Notes: 

Le Dictionnaire des Journaux ne connaît de cet hebdomadaire que la collection de la BNF, qui s'arrête en mars 1787.
Par Jouin puis Griffet de La Baume (dont le nom est présent sur la page de titre du tome IV).
"Que dirais-je du Censeur universel anglais? Qu'il ne vaut rien depuis qu'il est sorti des mains de l'infortuné chevalier de Sausseuil!…  et que, pour plaire à l'imprimeur, on l'a tellement élagué qu'il n'y reste plus que du vent", Restif, Les Nuits de Paris, nuit CLXVI, t. VII, partie 14, pp. 3135.
Voir extrait du n°14 de 1785 dans Journal encyclopédique, 1785, VI, 3, 514-517 ("Lettre adressée à M. le chevalier de Sauseuil par un Anglais": traduction d'un Dictionnaire facétieux paru dans le Gazetteer)
Souscription : Journal de la généralité de Montpellier, 13 août 1785

Numéros pour Censeur universel anglais (1785-1788)

Annéeicone de tri Mois Tome Lieu d'édition URL
Notes 1787 janvier-mars IV Paris, Lagrange
Notes 1787 avril-juin V California
Notes 1787 juillet-septembre VI California
Notes 1787 octobre-novembre VII California