Aller au contenu principal

Magasin breton (1760)

Titres alternatifs: 
Magasin breton ou bibliothèque des gens occupés
Notes: 

Projet d'un hebdomadaire nantais refusé par Malesherbes. Voir Collection Anisson-Duperron.
"7 janvier 1760. On ne peut, Monsieur, qu’applaudir au zèle d’une société qui s’occupe principalement du soin de faire fleurir les lettres dans la ville de Nantes. Mais la feuille patriotique qu’elle m’envoie est préjudiciable aux privilèges de tous les journaux littéraires et à celui ceux que chaque auteur obtient pour ses ouvrages. J’avais déjà reçu à ce sujet des plaintes des parties intéressées et je crois devoir vous en avertir et vous prier de faire passer cet avis au libraire qui a imprimé le magasin breton. Ce libraire est sans doute dans la bonne foi et ne sait pas qu’il s’expose à un procès qu’il perdrait sûrement.
Je voudrais, Monsieur, trouver  d’autres occasions où je ne fusse pas arrêté par une loi expresse et où je pusse marquer à votre société et à vos compatriotes les sentiments avec lesquels j’ai l’honneur d’être, Monsieur…"
 
 

Numéros pour Magasin breton (1760)

Annéeicone de tri Mois Tome Lieu d'édition URL
Notes 1760 Prospectus Nantes BNF