Journal de jurisprudence (1763-1764)

Titres alternatifs

Journal de jurisprudence, dédié à Son Altesse Sérénissime Électorale Palatine

Notes

Complet. La notice du Dictionnaire des journaux, fondée sur la collection de la BNF, arrête ce mensuel en mai 1764.
N.B. Entre 1756 et 1760, plusieurs projets de périodiques émanant de Méhégan, Poncet Delagrave, Pesselier, Jèze, Martin et Soret étaient arrivés sur le bureau de Malesherbes sous les noms de Journal de jurisprudence, Journal du Palais, Journal du barreau, Journal juridique, ou Journal des tribunaux de France. Le ministre les avaient jugés "inutiles au progrès de la science et très préjudiciables aux particuliers". Voir Collection Anisson-Duperron.