Aller au contenu principal

286

Titre de Périodique: 
Année: 
1775
Tome: 
n°1-104
Lieu d'édition: 
Clèves, veuve Sitzmann
Notes: 
  • "La belle chose que la guerre", 28 janvier, p. 57
  • Arme à feu capable de tirer 20 coups dans une minute, 25 février, p. 125
  • Harpon à canon, 29 mars, p. 194
  • Observations sur les journaux politiques, 31 mai-1er juillet, pp. 342-343 et 351-352, 359-360, 366-367, 375-376, 391-392, 414-415 (5 lettres): voir commentaire de Robert Favre, "Le gazetier idéal", in D. Reynaud et Ch. Thomas (éd.), La Suite à l'ordinaire prochain, P.U.Lyon, 1999, 17-24
  • Lettre défendant le lieutenant-criminel d'Abbeville contre Voltaire (n°83).

 "Le Courrier du Bas-Rhin écrit de Clèves souvent des sottises et rarement de bonnes choses; on s'est borné jusqu'ici à contenir sa plume, quelquefois trop hardie sur le sujet des souverains. Comme je ne lis point ses feuilles, j'ignore parfaitement leur contenu. S'il s'est avisé de faire l'apologie des juges et du procès de ce malheureux La Barre, il donnera au public une mauvaise opinion de son caractère moral ou de son jugement; il était permis chez les Romains de plaider les causes d'accusés dont le crime était douteux, mais les avocats abandonnaient celles des scélérats." (Frédéric à Voltaire, 13 décembre 1775)